: Helvetia sacra IV/1: Les ordres suivant la règle de Saint-Augustin, Volume 1: Les chanoines réguliers de Saint-Augustin en Valais. Le Grand-Saint-Bernard. Saint-Maurice d’Agaune. Les prieurés valaisans d’Abondance. . Bâle et Francfort-sur-le-Main  1997. ISBN 3719015955

: Helvetia sacra IV/2: Die Orden mit Augustinerregel: Die Augustiner-Chorherren und die Chorfrauengemeinschaften in der Schweiz. . Basel  2004. ISBN -

Clémence Thévenaz Modestin

Les deux volumes d’Helvetia sacra présentés ici forment un ensemble, que l’on pourrait compléter encore par le troisième volume de la section IV de la même série, consacré aux Prémontrés en Suisse et paru en 2002. Ils sont sortis de presse dans l’ordre inverse de celui qu’on aurait pu attendre, dans la mesure où l’introduction générale, qui trace les grandes lignes de l’évolution des chanoines de Saint-Augustin en Suisse (aperçu général, privilèges, panorama diocèse par diocèse, liens entre les établissements, liens avec le grand centre de la réforme canoniale au tournant du XIe au XIIe siècle qu’était Marbach en Alsace), rédigée par Elsanne Gilomen-Schenkel, se trouve dans le deuxième volume et traite aussi des établissements valaisans présentés dans le premier. Dans ce second volume se trouve également une carte des communautés de chanoines et chanoinesses de Saint-Augustin sur le territoire de la Suisse actuelle, sur laquelle sont distinguées l’époque de fondation, le statut dépendant ou indépendant, et le cas échéant l’appartenance à la congrégation du Grand-Saint-Bernard, de Saint-Maurice ou d’Abondance.

Le second volume donne pour vingt-six couvents du territoire de la Suisse actuelle (Bâle Klingenthal, Bâle St. Leonhard avec Kleinlützel et Kleinlützel-Schwarzenthann, Cazis, Därstetten, Eschenbach, Fiesch Gnadenberg, Frauenkappelen, Interlaken, Ittingen, Köniz, Kreuzlingen avec Riedern, Lancy Saint-Georges, Lausanne Saint-Maire, Loèche, Miserez, Münsterlingen, Nyon, Säckingen, Satigny, Schänis, Torello, Winterthur Beerenberg, Zurich St. Martin auf dem Zürichberg), en suivant le modèle classique d’Helvetia sacra, la situation, le diocèse, le nom, le patron, le statut, la date de fondation et de suppression, puis de façon plus détaillée l’histoire du couvent, la situation archivistique et biblio graphique, ainsi qu’une liste de vies des prieurs, prévôts, abbesses ou supérieures des différentes communautés. Le premier volume est quant à lui consacré «uniquement» au Grand-Saint-Bernard et à Saint-Maurice d’Agaune avec leurs dépendances, ainsi qu’aux prieurés valai sans d’Abondance (Géronde, Kippel, Niedergesteln, Val-d’Illiez). Le nombre de pages des deux volumes étant similaire, le traitement des établissements devait être différent. Les entrées du second volume, commencé en 1998 «unter den Bedingungen der Abschlussplanung des Gesamtwerks, die eine strenge Termin- und Umfangkontrolle der Artikel verlangte und eine Bearbeitungszeit von fünf Jahren vorsah» (Bd. IV/2, p. 5), ne pouvaient pas atteindre l’ampleur quasi monographique de ceux du premier, un volume régional valaisan voulu à la fin des années 1980 – auquel s’est ajouté depuis l’autre volume valaisan de la série, consacré au diocèse de Sion (HS I/5, 2001). L’importance des communautés du Grand-Saint-Bernard et de Saint-Maurice dans le paysage ecclésiastique de la Suisse, à laquelle s’ajoutait la conscience que le Valais avait été jusqu’alors relativement négligé historiographiquement, justifie pleinement la décision de séparer les deux volumes.

Dans l’un comme dans l’autre, malgré des délais de rédaction courts et des changements d’auteurs signalés en introduction, les présentations des différents établissements, tous fondés au Moyen Age et dont quatre seulement ont survécu à la Réforme, ainsi que de leurs supérieur(e)s, est faite de façon claire et soignée. Et ceci malgré des conditions archivistiques parfois difficiles, à l’image de la situation à Saint-Maurice d’Agaune, dont les archives n’étaient alors que partiellement classées – un état de fait qui est fort heureusement en train de changer. Les articles consacrés au Grand-Saint-Bernard et à Saint-Maurice sont complétés par des appendices donnant la liste de leurs dépendances.

Citation:
Clémence Thévenaz Modestin: Helvetia sacra, Section IV: Les ordres suivant la règle de Saint-Augustin, Volume 1: Les chanoines réguliers de Saint-Augustin en Valais. Le Grand-Saint-Bernard. Saint-Maurice d’Agaune. Les prieurés valaisans d’Abondance. Par Gilbert Coutaz, Veronika Feller-Vest, Elsanne Gilomen-Schenkel, Germain Hausmann, Philipp Kalbermatter, Gregor Zenhäusern, rédaction Brigitte Degler-Spengler et Elsanne Gilomen-Schenkel, Bâle et Francfort-sur-le-Main, Helbing & Lichtenhahn, 1997. Première publication dans: Revue suisse d’histoire, Vol. 56 Nr. 4, 2006, pages 473-474.

Redaktion
Veröffentlicht am
17.01.2012
Redaktionell betreut durch
Kooperation
Die Rezension ist hervorgegangen aus der Kooperation mit infoclio.ch (Redaktionelle Betreuung: Eliane Kurmann und Philippe Rogger). http://www.infoclio.ch/
Weitere Informationen
Klassifikation
Region(en)
Mehr zum Buch
Inhalte und Rezensionen
-
Verfügbarkeit
-